• Retrouvailles...

    Comme le titre ne l'indique pas ce ne sont pas de mes retrouvailles avec Nck dont je vais parler ici...

    Je disais que je continuerais à voir Nck mais je me rends compte que je réponds très rarement au téléphone lorsque je vois que c'est lui qui m'appelle. Les fois où je réponds, et qu'il me propose que nous nous voyions je décline poliment l'invitation... Là, il va partir deux jours sur une île voisine...

    Ce matin, je me gare. Au moment où je vais pour faire ma manœuvre je vois un homme qui semble convoiter la même place que moi. Alors, je lui fais des signes pour lui faire comprendre que j'ai l'intention de prendre cette place de parking donc qu'il peut continuer à chercher une autre pour lui. Il me sourit et me dit : « Hey ! Comment vas-tu Katchopine ? ». Je lui souris en retour. C'est un ami que je n'avais pas revu et, sur le coup, je ne l'avais pas reconnu. Et comme un bonheur n'est jamais seul, on se rend compte que la place est assez grande pour nos deux voitures...

    Une fois garée, je lui dis enthousiaste, toute heureuse de le rencontrer : « Alors, comment vas-tu Will ? » Il me répond, d'une voix pitoyable : « ça ne va pas, mais alors pas du tout ! » j'attends quelques secondes mais, ne voyant pas de suite à cette plainte je continue toujours sur le même ton jovial : « Mais, maintenant, tu dois aller mieux : Tu me vois ! » Il me fait un faible sourire... « Oui... » Me répond-il, sans conviction. Alors, il commence à me raconter que son amie est partie avec un autre homme, ils sont partis vivre ailleurs... « Oui, c'est vrai, ce n'est pas facile les histoires de cœur... » Je pense à ma propre vie sentimentale. Au désert que j'aie traversé ces dernières années et là ma relation avec Nck qui ne sera bientôt qu'une histoire au passé. J'aurai eu de quoi aussi nourrir une triste litanie... Mais, au lieu de ça, je lui montrais que la vie n'est souvent qu'une question d'attitude, une façon de voir... « Peut-être n'était-elle là que pour t'accompagner un instant de ta vie... Et aujourd'hui, elle a laissé la place pour quelque chose d'autre ou quelqu'un d'autre de meilleur qui t'attend... » « Oh ! Changeons de sujet, veux-tu ? » « Oui, je te comprends, ce n'est pas ce qu'on a envie d'entendre dans ce genre de moment... »...

    Et pourtant, moi aussi, j'aurai pu pleurer sur mon sort. Mais, de le voir ainsi, j'ai compris que ce n'était pas ce qu'il y avait de mieux. La vie est belle ! C'était, c'est une évidence pour moi. J'ai essayé de le lui faire comprendre dans ces quelques mots échangés mais il ne pouvait m'entendre... Il avait encore besoin de sa douleur...

    Je suis heureuse. Je réalise que même au fond du gouffre, j'arrive toujours à voir un morceau de ciel bleu... Il a dû croire que mes paroles étaient justes de circonstance, que je ne pouvais comprendre ce qu'il ressentait. Mais, ces mots ne lui étaient pas seulement destinés. Ils étaient là aussi pour moi. Je les ai sentis vibrer en moi, j'ai entendu leur accent de vérité, de MA vérité.

    Finalement, il a réagit. Il est revenu dans ce moment présent. Il a réalisé que nous nous retrouvions après tout ce temps. Il m'a dit à plusieurs reprises : « Je suis vraiment très heureux de te voir, tu ne sais pas à quel point ! » il m'a même fait des compliments : il trouvait que j'avais un « port altier » waouwww !!!

    Je lui ai donné mon nouveau numéro de téléphone. J'aurai bien aimé que nous nous revoyions... J'espère qu'il ne va pas choisir de se morfondre, que dis-je, de se complaire dans son malheur !

  • Commentaires

    1
    Vyzalie
    Mercredi 22 Août 2007 à 21:09
    Juste pour dire...
    Que le livre audio, c'est vraiment celui de Deepak Chopra : les 7 lois spirituelles du succès. Je vais faire la rectification! Présentement, je ne me sens vraiment pas bien. Depuis que je suis revenue de chez un ami hier, j'ai la tête qui tourne. Comme si j'étais ivre ou que j'étais sur un bateau. Ce n'est pas très agréable. Un ami m'avait déjà dit que ça voulait dire que je n'étais pas centré. Donc hier, je vais voir mes chakra, et je réalise que vers le 3e oeil, j'ai la vision d'une image de quelqu'un qui veut aller vers l'avant, mais qui reste derrière. Il est vrai que je parle de mon projet (futur) et que je parle aussi du passé (par rapport à J. et à Cello... mais Cello est aussi du futur...). J'essaie de revenir au présent, mais rien à faire, je suis dans une impasse. Bon, je retourne me reposer... et pour tes retrouvailles. Souvent, quand on laisse derrière quelque chose, ou trouve beaucoup mieux par la suite. La vie fait bien les choses, mais une chose à la fois, n'est-ce pas? xxxx
    2
    rougemarteau
    Samedi 25 Août 2007 à 01:10
    hum...
    oui la vie est belle ...je n'ose te le dire, parce que tu le sais dejà.! Tu ne te morfonds pas sur ta situation, tu fais le point sur la personne p ki ton coeur bat..mais qui p le moment ..ne t'apporte pas tout cet amour dont tu as besoin ...:). Courage ma puce...oui ..le ciel est bleu meme kan ..il ne fait pas beau par moment ...:) bisous tres fort ..
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :