• L'heure des premiers bilans...

    Je vais bien.
    Enfin, selon le Dr Pierre Paul Jacques puisque je n'ai plus de fièvre... Je ne suis pas hypocondriaque, seulement, je considère cette fièvre comme un clignotant qui se serait allumé pour me dire « Attention, il y a quelque chose en toi (sur un plan physique) qui ne va peut être pas très bien... ». Et comme ce doc ne m'a ausculté que très sommairement il n'a pu rien voir... Lorsque je vais retourner chez moi, je mettrais en place un « programme santé ». Mais déjà là, je vais limiter les dégâts... En effet, je sens mon système immunitaire bien faible...

    Ces derniers jours furent chargés pour moi. Mon collègue que je remplaçais est revenu de ses vacances. Donc, j'ai dû faire le point avec lui pour voir où nous en sommes au niveau compta, administration, etc. afin qu'il puisse reprendre réellement du service. Et, ce qu'il en ressort déjà c'est que nous avons fait un bien meilleur chiffre d'affaire ce mois d'août par rapport à celui de l'année dernière ! Nous étions hyper fiers Miouss et moi. Notre collaboration a donc été très fructueuse !


    Cette semaine étant très prise entre mon boulot et ma petite santé je n'ai pas vu Mon Amour de Nck. Et, surtout, je n'ai pas répondu à ses appels. Aujourd'hui, je lui téléphone. Il était heureux de m'entendre. Il m'a dit : - Je croyais que tu étais retournée chez toi...
    Au son de sa voix plus qu'un reproche j'ai entendu de la tristesse dû à mon silence...
    Je lui ai répondu avec beaucoup de douceur et sur le ton de l'évidence : - Je ne serais jamais partie sans te dire au revoir !
    Mais il m'a rétorqué : - Pourtant, quand tu es arrivé tu ne m'en a pas averti tout de suite !
    Je sentais la rancœur monter sournoisement...
    Puis, il a continué : - Maintenant que tu es en congés, tu peux rester chez moi... demain, après-demain... Bref, tous les autres jours ! Comme tu veux !
    En effet, pour que la pilule passe mieux à son niveau, pour justifier mon choix de rester chez Miouss plutôt que d'être chez lui j'avais évoqué la distance trop grande entre chez lui et mon lieu de travail...
    Je sentais que ce n'était pas seulement une proposition... Par cette demande, il semblait vouloir me tester, peut-être voulait-il se rassurer sur mes sentiments à son égard...

    De cette conversation, j'ai compris que Nck avait aussi un certain nombre d'attente vis-à-vis de moi mais qu'il ne les exprimait pas. Peut-être par peur de trop montrer ses sentiments ? Par pudeur ? Par fidélité à ses principes de froideur ? J'ai réalisé aussi qu'il doit me trouver distante parfois, froide aussi. Pas amoureuse certainement. Il doit penser qu'il n'a pas vraiment de place dans ma vie...
    Quelle erreur puisque c'est tout le contraire !

    Dans cette relation, nous avons tous les deux des comportements qui ne nous correspondent pas, et surtout, qui ne nous satisfont pas... J'ai à plusieurs reprises tenté d'abattre ce mur entre nous, en vain. Peut être que lui de son côté aussi essayait de se rapprocher subrepticement de moi ... et moi je n'ai rien vu, rien compris ! Et j'étais en train de me plaindre sur cet homme si distant...,
    Peut-être, tout simplement, ne savons-nous pas nous s'y prendre l'un avec l'autre... C'est le plus sûr moyen de ne jamais nous rencontrer !

    Bientôt, je repars chez moi.
    On aura une discussion ensemble. J'en ai besoin. Peut-être avec un secret espoir qu'il y ait encore une chance pour notre relation... Peut-être pour lâcher prise totalement... Je sais qu'il aura longtemps encore une place privilégiée dans mon cœur. Mais je suis prête à avancer vers un autre futur, avec un autre homme...
    Ou avec lui...
    Ooops !


  • Commentaires

    1
    dameheloise
    Lundi 10 Septembre 2007 à 17:31
    coucou
    oui, avant de partir il faut parler...ça te sera utile pour retourner chez toi sereinement mais si la discussion n'aboutie pas? pourras tu retourner tranquille? franchement je te souhaite d'avoir beaucoup de réponses dans cette discussion et que tu sois plus apte à aprécier le bonheur après...je t'embrasse!
    2
    Vyzalie
    Lundi 10 Septembre 2007 à 19:58
    Au sujet de ta fièvre...
    Mon livre dit là-dessus que tu serais en colère. Tu brûlerais de colère.... Bon c'est à toi de voir. Et à propos de Nck, il t'a finalement ouvert une porte. Pour moi, c'est le signe évident qu'il tient à toi. Peut-être effectivement que vous avez des attentes un envers l'autre et dans ce cas, ça ne peut pas avancer. Je le sens très fort entre vous deux, mais ça m'a tout l'air que mes "feelings" sont trompeurs :( Avec un autre ou avec lui, c'est sûr que si c'est pas réglé entre vous, il restera toujours un problème à ce niveau. Bonne chance pour votre discussion... ce dire les vrais choses, ça fait toujours du bien.... Mais je viens de découvrir que revenir sur le passé, c'est pas toujours la bonne façon de faire.... incompréhension toujours à propos de Cello. Pourquoi diable suis-ja allée le voir aussi? Pour une réponse, que je crois avoir, mais qu'en fait je ne veux pas comprendre.... bisou xxxxxxxxx
    3
    rougemarteau
    Mardi 11 Septembre 2007 à 22:34
    wow
    j'ai failli te le mettre, te dire d'imposer, une seance de "dialogue"..franche ..sincere.! Qu'a t il a perdre...toi!!Et toi ..? Lui!!Alors autant dire, Rien, si vous ne vous lancez pas...en douceur..;). Vous vous connaissez comme pas possible..vous connaissez vos blessures, vos peines..vos cicatrices...secretes..alors k'attendez vous..ecoute ton coeur ma chaki..demande a ton "enfant interieur" ce qu'il veut..et laisse le parler..( de l'enfant j'entends .) comme ca tu en sauras un peu plus..p nck ;). Courage ma puce..bon je retourne...voir du rugby ;)...bisous ma puce.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :