• JE SUIS LA MAIS... AILLEURS !!!

    Voilà plus d'une semaine que je ne suis venue. Et pourtant j'ai tant de choses à vous raconter mais les événements défilent si vite !

    Je crois que le plus simple pour tout vous dire est de le faire par chronologie sinon, je me connais, je vais me perdre dans les détails et je vais oublier la moitié de l'essentiel !

    J'ai pris l'avion samedi.
    Pendant un mois et demi je vais être dans une autre région pour des raisons professionnelles et aussi pour des vacances. Cette région, c'est celle où j'ai vécu pendant plusieurs années de ma vie.
    Ce retour me rendait heureuse en même temps j'éprouvais une certaine appréhension que je n'arrivais pas à justifier... Peur, que ceux qui m'ont connus ne m'apprécient plus...
    J'ai retrouvé avec plaisir mon meilleur ami. C'est chez lui que j'ai choisi de rester. Je n'avais pas envie d'être seule dans une maison... Nous allons travailler ensemble pendant un mois et demi et nous allons vivre ensemble pendant tout ce temps... Pire qu'un couple me direz-vous ! Pour l'instant, ça va, ses copines réagissent bien à ma présence...

    Dimanche, a été une journée retrouvailles avec quelques amis que nous avions en commun. Doux moments. Mes craintes été infondées, tout le monde manifeste une joie sincère de me retrouver. On me trouve « changée »... Je n'arrive pas à déterminer dans quel sens... Mais apparemment c'est un compliment... Et moi, je retrouve tout le monde avec une véritable joie aussi.

    Lundi premier contact avec ce poste que j'ai laissé il y a deux ans. Je trouve le magasin sombre, triste, son âme a dévié. Je le trouve presque sinistre. Je prends sur moi. Je ne savais pas que j'étais si sensible aux énergies. Mon ex patron, maintenant collègue, je le trouve toujours aussi C... avec ses blagues à deux sous... Au fond, je sais qu'il a envie d'être aimé et d'avoir le sentiment d'être indispensable. Alors je le ménage un peu... D'autant plus que je n'aurais pas à le supporter pendant tout mon séjour ici...

    L'après midi je me balade dans un centre commercial. Là, j'assiste à l'arrestation d'un homme. Une arrestation musclée je dois dire. J'en suis toute retournée. Peu après je rencontre une amie, Patou. Nous nous sommes serrées dans les bras l'une de l'autre très fort. Par ce geste je lui montre tout l'amour que j'ai pour elle. On se promet de se revoir rapidement... on a tant de choses à nous raconter...

    Mardi j'appelle David. Depuis mon départ il ne m'a pas appelé une seule fois. Ce n'est pas dans ses habitudes. Et puis j'avoue qu'il me manque un peu. Je ne veux pas croire que pour lui mon départ correspond à une fin... Mais là, il me dit qu'il ne voulait pas me déranger... Il ignore si mon séjour ne correspond pas à un retour dans une relation passée... Serait-il jaloux ?

    Mercredi et jeudi je retrouve encore pleins d'amis et de connaissances qui me montrent à chaque fois des preuves d'amour et de bonheur de me retrouver. J'en suis profondément touchée. Les copines de Miouss, mon meilleur ami, commencent à lui faire des scènes de jalousie à cause de ma présence chez lui. En particulier une. Je n'ai pas beaucoup de moments à moi, mes journées sont bien remplies mais j'ai du mal à gérer mon énergie et je ressens une certaine fatigue.

    Hier, vendredi, le moral est au plus bas. Je sens que mon énergie diminue. Je ne sais si c'est dû au magasin où je trouve que les énergies circulent mal et que je n'ai pas pris la précaution élémentaire de m'envelopper de mon bouclier d'amour protecteur. Je me pose pleins de questions : ai-je bien fait d'accepter de venir travailler ici ? Je suis consciente qu'il me faille aménager différemment mon temps. Je ne fais plus du tout de sport... Je suis fatiguée et un peu déprimée... Mon meilleur ami n'est pas disponible émotionnellement pour moi, il jongle avec ses différentes copines et je préfère ne pas trop l'ennuyer avec ce mal être qui s'éveille en moi... (quoique je sais que je ne l'ennuie jamais...)

    Malgré ces instants où mon moral est au plus bas je reste d'une sensibilité extrême face aux marques de tendresses et d'affection. Je devrais peut être dire à cause... Hier, vendredi, j'ai revu un ami pêcheur qui apprend de la vie autant dans les livres que dans son expérience avec la mer. Nous étions très heureux de nous revoir.

    J'ai revu aussi l'Ours. Brièvement, l'Ours est un homme un peu sauvage, d'où son surnom... Nous aurions pu être intime autrefois mais ce n'était pas le bon moment pour lui... Finalement, il l'a regretté... Moi, de mon côté, je me disais tant mieux, certainement ce n'étais pas le bon ! Nous revoir, ce fût un délice. Je me suis sentie heureuse. J'ai aimé ce qui se dégageait en lui. On se regardait, on se dévisageait. J'aime ses yeux, son regard, son sourire... Je ne me souvenais pas qu'il me plaisait autant... Hier soir et ce matin, il m'a envoyé plusieurs messages pour me parler de son bonheur de m'avoir revu, pour m'avouer sa hâte que nous nous retrouvions... Je l'ai trouvé mûri, changé, plus séduisant je dois dire... Il me parlait et j'entendais ses mots comme des caresses sur tout mon corps... Mais nous étions en public, c'est donc tout en subtilité que nous échangions notre joie de nous revoir et nos yeux disaient le reste...

    Aujourd'hui, Samedi, j'ai revu Sathya. Un homme plein de sagesse et d'action. Il a manifesté une véritable joie de me revoir. Il me tenait par la taille, par la main. Il m'a dit qu'il m'était « resté toujours fidèle et qu'il ne saurait m'oublier » ! J'ai souri. Je sais qu'il n'a pas voulu parler d'une fidélité de corps mais d'âme...

    Pour en revenir à cette baisse d'énergie elle s'est matérialisée dans ma vie d'une autre façon. La voiture que j'aie ici est tombée en panne hier soir. Pour couronner le tout, je suis tombée ce matin. Pour moi, c'est le signe que j'ai peur d'avancer... Du coup je me reprends en main et je lis « La vie ! », le dernier livre de Louise L. Hay. De plus, pour me booster un peu : Je me répète cette pensée positive : « j'ai confiance en l'avenir, je suis guidée vers ce qu'il y a de meilleur car je sais que mon Ange veille sur moi. »... Oui, je sais, j'ai une façon d'aborder la vie un peu particulière, j'ai une façon de traduire les signes, les évènements, de les comprendre d'une façon qui peut paraître étrange... Mais je vous rassure, je ne suis pas folle pour autant !

    Je ne vous ai pas dit, je suis dans la région de Nck. Mais je ne lui ai pas dit que je suis là. Il m'a déjà envoyé quatre messages depuis le début de la semaine pour savoir quand j'arrivais. Tous ses messages sont restés sans réponses.
    Je l'appelle ce soir. Ou peut-être demain !
    Je crois que je suis toujours en train de le bouder pour son oublie pour mon anniversaire...
    Moi, susceptible et rancunière ? Euh, vous croyez ?


  • Commentaires

    1
    Vyzalie
    Dimanche 29 Juillet 2007 à 07:21
    Katchopine!!!!!!!!!!!!
    Salut toi, je vais dire comme toi, on se croise et on avance chacune une après l'autre... Quelle semaine pour toi et quel marque d'amour!!!!! À dire vrai, tu me manquais, je me demandais: mais où es-tu?!?!?!?! Mais comme je vois, tu continues ton chemin et par rapport à comment tu interprètes les signes que la vie t'envoie, pour moi, je suis comme un poisson dans l'eau!!! Moi, la vie me fait signe tellement fort WAOU!!!!! J'ai envoyé un message à un ancien camarade de classe pour lui faire part de mon projet et j'ai l'impression que le revoir, ça pourrait corresponde à quelque chose d'important. Je vais voir... J'ai tout plein d'idée par rapport à mon écriture et encore là, la vie m'invite à cette grande aventure, comme pour mon cheminement perso. Et tu disais que ça serait difficile... Je suis contente que tu l'ais écrit, j'ai réalisé que oui, il va y avoir des obstacles, mais que j'ai tellement l'impression que ça va fonctionner, que les obstacles, ont passera au travers. J,avais quelques doute, mais ça m'a éclairci les idées. Il ne faut pas se leurrer, je m'en vais dans l'inconnu, mais de me dire que oui, il y aura des choses que je ne comprendrai pas et d'autre qui me feront peur, d'autre qui me décevront, mais ces comme avec mon cheminement, je sais que je suis sur la route pour réussir. Je sais que je vais réussir, mais avant, j'avais peur du succès, donc il reste quelque résidu. Mais là... Bon, on va y aller une chose à la fois!!!!! Je t'embrasse fortfort et fait attention à toi!!!!
    2
    Lundi 30 Juillet 2007 à 13:04
    ah!!!
    contente de te retrouver!!!et avec le coeur rempli de demonstrations de tendresse et d'amour,et la plume remplie de belles aventures a nous raconter..j'espere que tout va bien continuer pour toi.gros bisous.domie
    3
    rougemarteau
    Lundi 30 Juillet 2007 à 22:44
    ouf..
    ma chaki..comme je te comprends...au niveau des enrgies et ..de l'interpretation que tu peux ..sur ta vie..du moins le quotidien ..dire que je suis un peu comme cela ..est un bien grand mot...mais loin;) ..lol..p batman et compagnie..j'etais pliée en lisant ton com...lool...n'importe quoi...lol..c vrai que les talons c un delire..je kifferai ...bien ..voui ..enfin ..c une histoire a venir. En attendant ..je t'envois mes pensees d'amour ..p rebooster tes energies...et un bon sejour ...là bas.! Heu p nck..lol..n'es tu pas ..cancer? lol..ok je n'ai rien dit ..je sors...bisous ma puce..
    4
    celinemariem
    Mercredi 1er Août 2007 à 17:48
    pause?
    Ton corps te demande une pause? ou y a t il qq chose qui te fait peur et inconsciemment tu ne veux pas "y aller"? si c'est la 2 achètes toi une paire de baskets rouges çà te protègera et te poussera à aller de l'avant vers du changement! gros bisous. Céline
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :