• JE RENONCE

    Je renonce.
    Je ne dis pas que je décide d'arrêter ma relation avec Nck parce que je suis consciente que je suis en train de me détruire en continuant...

    Je ne dis pas non plus être consciente d'avoir fait un mauvais choix...
    Je ne dis pas que je pense que je mérite quelqu'un de mieux...

    Je ne dis pas non plus que pour mon harmonie et mon équilibre intérieur c'est ce qu'il y a de meilleur pour moi...
    Je dis encore moins que je ne l'aime plus...

    Je dis que je renonce dans le sens où je ne sens pas assez de force en moi pour poursuivre... Un peu comme celui qui c'était fixé comme but d'escalader une montagne jusqu'à son sommet et qui renonce en cours de chemin sentant ses forces le déserter...

    Ressent-il de la fierté, de la délivrance par cette décision ?

    Je n'en suis pas si sûre !

    Hier, nous avons discuté longuement. Je lui ai dis à nouveau ce sentiment d'insatisfaction, ce sentiment que j'aie de me donner beaucoup plus que lui dans cette relation... Je ne parlais pas beaucoup mais je ne l'écoutais pas non plus. Un vrai dialogue de sourd...

    Pour lui, j'étais en mode conflictuel. Prête à déverser ce que j'aie sur le cœur en refusant d'entendre sa version de la réalité, le condamnant sans qu'il ne puisse s'exprimer... Certainement, c'était vrai. Je me sentais fermée, fermée jusqu'au plus profond de mon âme...

    Je renonce.

    Et ce n'est même pas le signe d'un premier pas vers le mieux être. C'est plutôt le signe d'une forme de lâcheté, d'une manière de me fuir à moi-même...

    Ces deux ans de quasi-célibat, après ma rupture avec Nck, m'ont laissé croire que j'allais mieux, que j'avais progressé, que je maîtrisais ma vie et mes émotions, que j'avais évolué...

    Il m'a suffit d'entrevoir la possibilité d'avoir une relation avec un homme que j'aime tout particulièrement pour réaliser que je n'ai pas changé au plus profond de moi, que mon évolution n'était que factice et mon équilibre qu'illusion.

    Cet homme a été Nck. Mais il aurait pu être n'importe quel autre homme pour lequel j'éprouverais un sentiment amoureux profond... Je ne suis pas retournée avec Nck pour combler un desert affectif.

    Je n'ai pas peur de la solitude.

    Je ne ressens pas le besoin d'être avec un homme pour tromper le vide de la solitude.

    Il me faut, bien au contraire, apprendre à vivre et à accepter une relation plutôt que de faire de la solitude mon amie, mon alliée...

    Nck n'est pas un monstre.

    Je sais qu'à travers mes propos il peut apparaître comme tel.

    Il réveille de vieux fantômes en moi. Ceux de mon enfance.

    Sa froideur ne m'est pas étrangère, elle me rappelle celle de mon père absent émotionnellement.

    Déjà à l'époque j'avais une soif d'amour. Déjà à l'époque, j'avais le sentiment de ne pas être aimée... J'aurais voulu entendre des mots comme ceux de « je t'aime, ma fille ! », j'aurai voulu qu'il me prenne dans ses bras pour me montrer à quel point j'étais importante pour lui...

    Mon père non plus n'est pas un monstre. Simplement il pensait que donner de l'amour c'était subvenir aux besoins matériels de sa famille. Il n'a pas appris à donner de l'affection à ses enfants, à avoir des gestes de tendresse envers eux. Il a reproduit simplement ce que ses parents ont fait pour lui...

    Maintenant, je sais qu'il m'a toujours aimée mais j'en garde malgré tout des séquelles... Avec un homme je suis très avide et je n'ai jamais assez d'affection et de preuves d'amour...

    Croyez-moi, Nck n'est vraiment pas un monstre. Et même si sa froideur est réelle, je connais la douceur de son cœur. J'ai connu ces moments rares où il baisse les armes, ces moments où il me laisse rentrer dans cet espace qu'il protège farouchement... ce sont de moments précieux, véritablement merveilleux, que je n'ai connu avec aucun autre homme...

    Pourtant, ma décision est prise, je renonce.

     

    Mais tout renoncement n'est pas nécessairement définitif...

    Euh... Oui, là je crois que je m'égare... 


  • Commentaires

    1
    Vyzalie
    Dimanche 19 Août 2007 à 21:12
    Tu renonces...
    Et si justement, tu avais à renoncer... Bon, je crois que c'est bien tout d'abord de laisser tomber les armes. Tu n'es pas en guerre avec Nck. Est-ce mal de renoncer? Moi, je ne pense pas. Moi, j'aime le fait d'être seule avec moi-même, mais je ne me coupe pas du monde pour autant. Je vais vers les gens, j'apprends à être avec les gens qui me corresponde, avec qui je me sens bien de communiquer librement et de les écouter. L'autre jour, j'ai trouvé cette image de la fontaine en moi. J'en ai sûrement parlé sur mon blog. La fontaine envoie son eau pour notre plus grand plaisir, mais elle n'est jamais vide. Elle a toujours de l'eau, puisque cette eau lui revient dans son petit rond. Et elle utilise toujours la même eau. Si tu es vide d'Amour, tu ne peux en aucun cas donner d'amour. Tu n'en as pas, comment peux-tu en donner? Et tu rencontreras d'autres personne qui sont aussi vide d'amour que toi! En fait, la majorité des gens sont vide d'amour et demande à être remplis sans participer à remplir soi-même notre fontaine. Si être avec quelqu'un demande des "efforts", c'est que tu n'es pas dans la bonne voie. Je l'ai appris avec J. La vie est facile, il ne faut rien forcer, mais vivre et surtout être. Est-ce qu'un arbre force pour pousser? Non, il pousse sans effort. Nous sommes comme l'arbre, mais l'on croit qu'il faut faire des "efforts" pour avancer. Et après, on a mal, on souffre, on a peur, on doute. Si on s'arrête quelques instant, pour juste regarder la vie comme elle est, belle et simple, elle ne souffre pas. Donc, si tu souffre, c'est q'il y a un problème. Et avec Nck, tu n'es pas obligé de ne plus le voir du tout, tu as sûrement quelque chose à apprendre. Apprendre à l'aimer et à l'écouter. Mais il est sûr que si tu as pris la décision de renoncer, ce n'est pas plus mal non plus. En fait, toute décision que tu prendras sera la bonne. Comme moi avec J. J'avais tous les éléments qui me disaient d'en finir, mais parce que je me sentais menacé dans mon ego, je brimais ma liberté en voulant faire de mon masque, la vrai Geneviève. La vrai Geneviève est là, tous les jours, ça non plus, je ne dois pas forcer. Je me dis que si ça fait mal, c'est qu'il y a quelque chose qui ne fonctionne pas! L'amour n'est pas sopposer de faire mal. Bisous xxxxxxxxxxxxx
    2
    Vyzalie
    Dimanche 19 Août 2007 à 21:20
    Tu renonces... en me relisant...
    J'ai écrit: "Si être avec quelqu'un demande des "efforts", c'est que tu n'es pas dans la bonne voie." En fait, ce n'est pas vrai. La voie, c'est toi qui la choisi et c'est toujours la bonne voie. Parfois, j'écris des choses, mais quand je me relis, j'ai l'impression que je vais peut-être trop loin. En fait, ce que je voulais te dire c'est que ton cheminement est là, tu as évoluer, il faut juste que tu utilises le même mécanisme que ton cheminement. En fait, je me suis rendue compte que le cheminement qu'on fait et qu'on décrouvre comment ça fonctionne, après on peut l'appliquer dans toutes les sphères de notre vie, y compris l'amour. Ça ne veut pas dire qu'on a pas avancé, on a avancer, et si tu te sens prête à avancer sur le chemin de l'amour, utilise ce que tu as appris à propos de ton cheminement et c'est la même manière que tu vas apprendre sur le chemin de l'amour..... Bon, je sais pas si je suis claire, dans ma tête ça l'est. Si tu as de la difficulté à me comprendre, fais-moi signe, j'esserai d'être plus clair. xxxx
    3
    Lundi 20 Août 2007 à 15:25
    Je pense
    que tu as pris la bonne décision. Epargne toi, préserve toi. Je vois que le problème remonte à il y a longtemps déjà.. Certes mais ce n'était pas un prétexte pour que la situation dure. Je pense que tu as besoin de trouver un homme plus démonstratif en amour et pourquoi pas parler à un médecin de ce problème avec ton père qui a enchainé sur un problème avec ton homme.. Ex homme dirons nous.. Qu'en penses tu ?
    4
    dameheloise
    Mardi 21 Août 2007 à 08:01
    pas d'accord
    oui je ne suis pas d'accord sur l'aspect "lacheté " du renoncement dont tu parles. Je pense au contraire, qu'il faut une énorme dose de courage pour réaffronter un amour qui vous a détruit et qu'il en faut encore plus pour prendre cette décision si cruelle d'y renoncer à nouveau. et Oui tu as grandit et progresser pour prendre de nouveau cette décision. Tu n'aurais pas évoluer tu te serais noyer définitivement dans cette rerpise de votre relation....mùais ton signal d'alarme a fonctionné et tu réagit...tu as tout mon soutient de si loin...bisouxxxxxxxxxx
    5
    rougemarteau
    Samedi 25 Août 2007 à 01:01
    ..tu en dis des choseS...
    ma puce..! tu renonces...oui ..c'est bien . je me permets de te dire cela, parce que je peux comprendre un ti peu ..juste un ti peu ..ce que tu vis..ce que tu ressens...juste un peu..C'est p cela que je dis ..c bien. Non Nck n'est pas un monstre...! bisous ma puce
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :